Les économies d’énergie se cachent (aussi) dans les détails

{« main-title »:{« component »: »hc_title », »id »: »main-title », »subtitle »: » », »title_content »:{« component »: »hc_title_image », »id »: »title-image », »image »: »https://www.energiency.com/wp-content/uploads/2018/10/Energiency_PPT_WP-169-1024×576.jpg|720|1280|4730″, »full_screen »:false, »full_screen_height »: » », »parallax »:false, »bleed »: » », »ken_burn »: » », »overlay »: »transparent-dark », »breadcrumbs »:false, »white »:true}, »title »: »Les économies d’énergie se cachent (aussi) dans les détails »}, »section_5ZtkF »:{« component »: »hc_section », »id »: »section_5ZtkF », »section_width »: » », »animation »: » », »animation_time »: » », »timeline_animation »: » », »timeline_delay »: » », »timeline_order »: » », »vertical_row »: » », »box_middle »: » », »css_classes »: » », »custom_css_classes »: » », »custom_css_styles »: » », »section_content »:[{« component »: »hc_column », »id »: »column_vtfQF », »column_width »: »col-md-12″, »animation »: » », »animation_time »: » », »timeline_animation »: » », »timeline_delay »: » », »timeline_order »: » », »css_classes »: » », »custom_css_classes »: » », »custom_css_styles »: » », »main_content »:[{« component »: »hc_wp_editor », »id »: »Xhugf », »css_classes »: » », »custom_css_classes »: » », »custom_css_styles »: » », »editor_content »: »Dans le domaine de l’amélioration continue de la performance énergétique industrielle, l’automatisme échoue souvent à standardiser des événements discrets mais au final coûteux. En référencement web, la longue traîne (ou long tail) est un phénomène bien connu, révélant par exemple la grande diversité de références que proposent l’e-commerce face aux boutiques. En d’autres termes : les cas extrêmes les moins visibles sont souvent plus importants que prévu, et cela concerne également les économies d’énergie.\n\n\"long\n\nDans le graphique ci-dessus, les consommations d’énergie cumulées d’un groupe de machines au cours d’une semaine sont classées des plus importantes aux plus faibles (une couleur représentant une machine). La machine principale étant dans cet exemple représentée en rouge, la partie droite de la courbe – où s’arrête le rouge – correspond au talon de consommation du weekend, soit la consommation de l’usine hors production, et pèse à elle seule 7% de la consommation totale de la semaine. De même, la partie la plus à gauche de la courbe représente 20% de la consommation totale de la semaine, et correspond à un mode de fonctionnement où toutes les machines de l’usine sont utilisées en même temps. Ceci est très rarement nécessaire dans les process manufacturiers discrets (agroalimentaire, automobile, matériaux, etc) où les matières premières passent d’un atelier à un autre pour devenir des produits finis, mais ce phénomène engendre souvent des pénalités de dépassement de pointe sur un contrat électrique calibré sur un régime de fonctionnement plus faible.\n\nAu final, ces phénomènes extrêmes mais fréquents – et inutiles pour fabriquer des produits aux critères de qualité et de sécurité souhaités – pourraient être facilement maîtrisés à l’aide d’un système d’information de management de l’énergie et générer jusqu’à 20% des économies d’énergie sans investissement.\n\n « }]}], »section_settings »: » »}, »scripts »:{}, »css »:{}, »css_page »: » », »template_setting »:{« settings »:{« id »: »settings »}}, »template_setting_top »:{}, »page_setting »:{« settings »:[« lock-mode-off »]}, »post_type_setting »:{« settings »:{« image »: »https://www.energiency.com/wp-content/uploads/2015/06/Loupe-Energiency-600-400.jpg|400|600|1987″, »excerpt »: » », »extra_1″: » », »extra_2″: » », »icon »:{« icon »: » », »icon_style »: » », »icon_image »: » »}}}}

Partager



Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url


*